La France adhère (enfin) à l’Open government partnership

Selon le journal Contexte, la France a annoncé, vendredi 11 avril, qu’elle rejoignait l’Open Government Partnership (OGP), une initiative multi-acteurs, créée en 2011. La France sera ainsi représentée officiellement lors du sommet européen de l’OGP, organisé le mois prochain à Dublin. 
 

Cette initiative multilatérale, qui rassemble aujourd’hui 63 pays, vise à obtenir de la part des Etats des engagements concrets en faveur de la transparence, de la lutte contre la corruption, de la mobilisation des citoyens et de l’usage des nouvelles technologies au service de la gouvernance. Les gouvernements des pays membres sont appelés à travailler étroitement avec la société civile pour mettre en œuvre ces engagements.
 

Transparency France salue la décision prise par la France qui s’inscrit dans la continuité du mouvement engagé en matière d’ouverture des données publiques et des nouvelles dispositions législatives sur la transparence de la vie publique.
 

Nous suivrons avec attention la définition du plan d’action qui devra être élaboré en concertation avec la société civile, pour mettre en oeuvre les engagements pris au titre de l’adhésion à l’OGP.
 

Pour en savoir plus sur l’OGP : http://www.opengovpartnership.org/about

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *