Transparence International France publie son bilan du quinquennat en matière de lutte contre la corruption

Au lendemain de son élection, Nicolas Sarkozy s’était prononcé en faveur d’une République « irréprochable ». Cinq ans après, où en est-on ?

Le bilan que nous publions aujourd’hui passe en revue l’ensemble des initiatives prises par le Président de la République, le gouvernement et la majorité parlementaire, qui ont eu une incidence sur le dispositif français de prévention et de lutte contre la corruption. 

Si on note des progrès dans certains domaines, le bilan du quinquennat montre que la volonté politique est globalement toujours insuffisante. Ce constat est particulièrement vrai concernant l’indépendance de la justice et la prévention des conflits d’intérêts qui sont pourtant des priorités.

Tous les candidats à présidentielle doivent maintenant s’engager

A la lecture de ce bilan, on ne peut pas considérer que la République soit devenue irréprochable durant la présidence de Nicolas Sarkozy. Il est pourtant aujourd’hui urgent de réinscrire l’éthique au cœur de notre vie publique et de faire de la lutte contre la corruption une réelle priorité politique en France.

Nous appelons donc de nouveau Nicolas Sarkozy, candidat à sa propre succession, ainsi que tous les autres candidats à l’élection présidentielle à s’engager publiquement en la matière, comme l’on déjà fait dix d’entre eux.

One thought on “Transparence International France publie son bilan du quinquennat en matière de lutte contre la corruption

  1. Ping : LIMITE - agence de communication responsable - LIMITE pour Transparence International : du plaidoyer digital avec des RP dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *