Parlement Européen


« 
Les institutions de l’Union européenne sont vulnérables à la corruption en raison d’une mise en œuvre lacunaire des règles en matière d’éthique, de transparence et de contrôle des fonds publics. » Tel est le constat établi par le rapport Système d’intégrité de l’Union européenne, publié par Transparency International le 24 avril 2012, qui constitue la première évaluation des risques de corruption au sein des 10 institutions de l’Union européenne.

Rappelons par ailleurs que, selon l’Eurobaromètre 2013, 70% des Français interrogés pensent que la corruption est présente au sein des institutions européennes. Un tel niveau de défiance ne peut laisser indifférent et doit conduire à un sursaut démocratique de la part de la classe politique européenne dans son ensemble.

C’est pourquoi, avec une quinzaine de sections européennes de Transparency International, nous avons contacté les partis politiques qui présentaient des candidats aux élections européennes afin de leur demander de prendre des engagements sur 3 objectifs :

1. Promouvoir la transparence, la redevabilité et l’intégrité des institutions et des politiques européennes

2. Promouvoir l’intégrité et la transparence des dépenses publiques

3. Garantir une véritable protection des lanceurs d’alerte

>> Lettre adressée aux partis

>> Texte de la déclaration anti-corruption


Nous avons invité l’ensemble des partis et des listes qui présentaient des candidats à s’engager contre la corruption en signant cette déclaration. Réponses que nous avons obtenues :

Alliance Écologiste Indépendante : déclaration signée pour la circonscription Sud Est
Debout La République : déclaration signée au nom du parti
Europe Citoyenne : déclaration signée au nom du parti
Europe Démocratie Espéranto : déclaration signée au nom du parti et par 1 candidate
Europe Écologie Les Verts : déclaration signée au nom du parti et par plusieurs candidat(e)s
Front de Gauche : déclaration signée par plusieurs candidates
Front National : déclaration signée au nom du parti
– La France se Réveille : déclaration signée au nom du parti
– Les Européens (UDI-Modem) : déclaration signée par plusieurs candidates
Lutte Ouvrière, retrouvez leur réponse >> ici
– Mouvement Socialiste Alternatif : déclaration signée pour la circonscription Ouest
Nous Citoyens : déclaration signée au nom du parti
Nouvelle Donne : déclaration signée au nom du parti
Parti Fédéraliste Européen : déclaration signée pour la circonscription Sud Ouest
Parti Pirate : déclaration signée au nom du parti et par plusieurs candidat(e)s
Parti Socialiste : déclaration signée par plusieurs candidat(e)s
Pour l’Union une génération d’action : déclaration signée au nom du parti
Programme libertaire pour une Europe exemplaire contre la précarité et le sexisme : déclaration signée au nom du parti
Radicalement Citoyen : déclaration signée au nom du parti
Régions et Peuples Solidaires : déclaration signée par plusieurs candidats
Union pour un Mouvement Populaire, retrouvez leur réponse>> ici
Union Populaire Républicaine, retrouvez leur réponse >> ici
Union pour les Outre mer : aucune réponse reçue à ce jour

Retrouvez le bilan complet de cette initiative >> ici

Retrouvez le communiqué de presse du bureau européen de Transparency international (01/07/14) >> ici

 

2 réflexions au sujet de « Parlement Européen »

  1. Ping : Européennes 2014 : Déclaration anti-corruption | Transparency International France

  2. Ping : Européennes 2014 : 39 futurs députés européens ont signé la Déclaration anti-corruption de Transparency International | Transparency International France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *