4. Transparence des relations avec les représentants d’intérêts

 

Notre proposition : Assurer la transparence des relations entre les élus et agents de la collectivité et les représentants d’intérêts

Les collectivités territoriales (Régions, Département, Villes), de par leurs compétences et des budgets dont elles disposent, sont des cibles de lobbying privilégiées comme le sont tous les lieux où se forgent les décisions publiques. 

Des outils clairs et adaptés, cohérents avec ceux en vigueur au niveau européen et national, doivent être mis en place pour assurer la transparence des relations entre les élus et agents des collectivités et les représentants d’intérêts : création d’un registre des représentants d’intérêts assorti d’un code de conduite, mise en place de règles et formation à destination des élus et agents, publication de la liste des personnes consultées en annexe des rapports et délibérations des conseils municipaux, départementaux ou régionaux ou instances consultatives, mise en ligne des contributions écrites ou argumentaires reçus de la part des représentants d’intérêts.

Vous engagez-vous à instaurer des outils favorisant la transparence des relations entre les élus et agents de votre collectivité et les représentants d’intérêts ? 

Pourquoi ?

• Pour garantir l’équité d’accès aux décideurs publics

• Pour permettre l’intégrité et la traçabilité de la décision publique

• Pour renforcer la confiance des citoyens dans les Exécutifs et administrations locaux

Une réflexion au sujet de « 4. Transparence des relations avec les représentants d’intérêts »

  1. Ping : Régionales 2015 : 20% des candidats s’engagent pour la transparence de la vie publique | Transparency International France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *