Procès Luxleaks : le témoignage du président de Transparency France en soutien à Antoine Deltour

Alors que se déroule en ce moment au Luxembourg, le procès d’Antoine Deltour, Daniel Lebègue, président de Transparency France rappelle, dans un témoignage remis aux juges, les raisons de son soutien au lanceur d’alerte de l’affaire Luxleaks :

« Ancien directeur du Trésor et directeur général de banque, président d’honneur de l’institut français des administrateurs et aujourd’hui président de l’association Transparency international France, je voudrais témoigner de l’estime et de la gratitude que je porte à Antoine Deltour et à l’action qu’il conduit au service de l’intérêt général.

 En ayant contribué à mettre en évidence des pratiques dissimulées et manifestement contraires aux règles européennes de concurrence loyale dans le(s) domaine des relations entre l’administration fiscale d’un pays de l’Union et des entreprises internationales, M. Deltour a permis d’obtenir des progrès déterminants dans la transparence et la coopération entre Etats en la matière.

 Le plan d’action récemment adopté par la Communauté européenne afin de mieux encadrer et contrôler les accords fiscaux de ce type en est l’illustration.

 J’ajoute que l’intéressé a été motivé par le seul souci de l’intérêt général, sans chercher en aucune manière à en retirer un bénéfice personnel ou une publicité pour lui-même.

 Au moment où le G20, l’OCDE, le Parlement européen et de nombreux pays démocratiques reconnaissent l’utilité des lanceurs d’alerte agissant de bonne foi et leur volonté de mieux les protéger, il serait à mon sens incompréhensible que l’homme de bien qu’est Antoine Deltour soit sanctionné »

>> Signez la pétition de soutien à Antoine Deltour

>> Signez notre pétition pour protéger les lanceurs d’alerte en France 

Élus condamnés mais toujours en fonction : un message calamiteux pour la confiance des Français dans leurs institutions

La première condamnation définitive d’un parlementaire pour blanchiment de fraude fiscale et omission dans sa déclaration de patrimoine, suite au travail remarquable de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique, constitue a priori une bonne nouvelle.

Si l’on considère que l’une des vertus de ce type de condamnation devrait être de restaurer la confiance des Français dans leurs institutions, ce n’en est cependant pas une. En effet, bien qu’il ait reconnu sa culpabilité, le Sénateur Sido n’a pas été condamné à une peine d’inéligibilité. Il est toujours en fonction.

Alors que les citoyens appellent à un renouveau de la vie politique et démocratique française, les représentants de la Nation doivent prendre la pleine mesure du rôle qu’ils jouent dans la restauration de cette confiance.

Selon Transparency International France, tous les élus condamnés pour atteinte à la probité devraient prendre la décision de remettre leur mandat au vote des citoyens.

Cette décision les honorerait et témoignerait de leur volonté d’endiguer la grave crise de la représentation que nous traversons.

A l’inverse, chaque fois que cette décision n’est pas prise, c’est un nouveau et rude coup qui est porté à la confiance des Français dans leurs élus et leurs institutions.

 

Corruption dans le sport : un rapport pour comprendre les risques et les défis

Soupçons de pots-de-vin dans l’attribution des Mondiaux de football, paris truqués dans le tennis, dopage dans l’athlétisme, l’actualité est marquée par de nombreux scandales de corruption qui portent atteinte aux valeurs d’intégrité et de compétition loyale véhiculées par le sport et partagées par des milliards de supporters à travers le monde. Un nouveau sondage de Transparency International mené auprès de supporters de football montre d’ailleurs que 69% d’entre eux ne font plus confiance à la FIFA.

Le Rapport mondial sur la corruption 2016 de Transparency International, publié le 23 février dernier, est l’étude la plus complète jamais réalisée à ce jour sur la corruption dans le sport.

Avec 60 contributions d’experts, de représentants d’organisations sportives, d’institutions internationales, de sponsors, d’athlètes et de supporters, ce rapport propose une analyse des risques de corruption dans le sport et cherche à apporter des solutions pratiques et éprouvées pour en améliorer la gouvernance.

>> Lire le rapport en ligne (en anglais)

Page 1 sur 5112345102030Dernière page »