Portail d’action citoyenne pour agir contre la corruption

Pour faire reculer la corruption, les citoyens peuvent changer la donne. C’est avec ce message que Transparency International France lance le portail agircontrelacorruption.fr composé de 6 outils innovants pour s’engager contre la corruption.

La HATVP transmet au parquet 3 dossiers de parlementaires : OUI la loi sur la transparence fonctionne !

La Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) a annoncé avoir transmis au procureur de la République le dossier de trois parlementaires, qui auraient notamment omis de déclarer des avoirs détenus à l’étranger. 

Cette annonce est un nouveau signe que les lois sur la transparence étaient nécessaires. Comme nous l’avions souligné pour le premier anniversaire de ces lois le mois dernier, elle témoigne, une nouvelle fois, que le contrôle exercé par la HATVP fonctionne. 

En décembre dernier, dans notre rapport 2013 sur la corruption en France, nous posions d’ailleurs la question de savoir si les nouvelles lois sur la transparence permettraient d’éviter une nouvelle affaire Cahuzac (lire en page 32). Nous en avons la confirmation aujourd’hui.

Transparence, équité, intégrité du lobbying en France : un état des lieux inédit montre que nos pratiques ne sont pas encore à la hauteur

Pour la première fois, Transparency International France rend public un état des lieux complet sur le lobbying en France

A travers une analyse historique, sociopolitique et juridique, cette étude permet également de mieux comprendre les raisons des réticences françaises à reconnaître la réalité du lobbying et à prendre des mesures pour l’encadrer.

A ce jour, l’encadrement des relations entre décideurs publics et représentants d’intérêts est quasiment inexistant en France, à l’exception notable de l’Assemblée nationale. 

Alors que les budgets et moyens consacrés au lobbying sont croissants, que celui-ci intervient à tous les stades des processus de décision et à tous les niveaux (européen, national, local), Transparency France appelle le Gouvernement, les collectivités locales, le Parlement et l’ensemble des lieux de la décision publique à se doter de règles ambitieuses tant à destination des représentants d’intérêts que des décideurs publics.

Ces règles doivent permettre de favoriser la transparence, l’intégrité et l’équité d’accès des acteurs de la société aux décideurs publics et préserver ainsi l’intérêt général.

>>Lire le rapport

>> Lire le communiqué de presse

Retrouvez aussi une infographie sur l’encadrement du lobbying en France et trois infographies complémentaires sur la transparence, l’intégrité et l’équité d’accès.