A la Une

20/03/2014

Municipales 2014 : des candidats s’engagent en faveur de la transparence de la vie publique locale

Comme à chaque élection depuis 2007, Transparency International France a demandé aux candidats, tête de listes dans les communes de plus de 100 000 habitants, de se prononcer sur 5 propositions de nature à promouvoir l’intégrité et la transparence au niveau local.

A quelques jours du premier tour des élections municipales, 71 candidats ont pris des engagements. L’association invite les électeurs à en prendre connaissance avant le premier tour le 23 mars prochain.
Derniers communiqués

Derniers communiqués

Policy papers

Suivre l'actualité de TI


Toute l'actualité

22/04/2014

Aquilino Morelle visé par une enquête préliminaire pour conflit d'intérêt (Source : Nouvelobs.com)

Le parquet national financier veut en savoir plus sur les liens entre le conseiller démissionnaire et les labos pharmaceutiques.

19/04/2014

L'homme qui chasse les tricheurs - interview de Jean-Louis Nadal, président de la HAT (Source : Le Parisien)

Présidée par Jean-Louis Nadal, ex-procureur général près de la Cour de cassation, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a indiqué, hier, qu'elle étudiait le dossier d'Aquilino Morelle. Entretien.

21/04/2014

Comment les Français veulent réparer la démocratie (Source : Le Monde)

Le diagnostic dressé par Viavoice – pour France Inter, Le Monde, LCP-Assemblée nationale, Terra Nova et La Revue civique – est, hélas ! sans surprise, tant il confirme de précédents sondages

Autres communiqués et Publications

09/07/2013

Baromètre mondial de la corruption - Les pots-de-vin sont toujours aussi répandus dans le monde, mais les citoyens veulent changer la donne

Selon le Baromètre mondial de la corruption publié le 9 juillet 2013 par Transparency International, plus d’une personne sur quatre déclare avoir versé un pot-de-vin au cours des 12 derniers mois.

Par ailleurs, selon cette étude - la plus vaste de ce type menée à l’échelle mondiale -, plus d’une personne sur deux estime que la corruption s’est aggravée au cours des deux dernières années. Les personnes sondées sont néanmoins fermement convaincues qu’elles peuvent changer la donne et affirment leur volonté de mettre fin aux pratiques de corruption.

05/12/2012

Transparency International publie son Indice de Perception de la Corruption 2012

Publié tous les ans depuis 1995, l’IPC exprime les perceptions des acteurs de la vie économique sur les niveaux de corruption affectant la vie publique dans près de 180 pays. Partout dans le monde, la corruption continue à faire des ravages. En effet, deux tiers des pays évalués obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu).

Dans ce classement 2012, la France se situe seulement au 22ème rang et au 9ème rang européen des Etats perçus comme les moins corrompus. Les coûts de la corruption en période de crise, tant pour les finances publiques que pour la confiance des citoyens, font qu’il y a urgence à élaborer et mettre en œuvre un véritable plan national d’action visant à renforcer l’éthique de la vie publique à tous les niveaux.

06/09/2012

Lutte contre la corruption transnationale : TI appelle les gouvernements à maintenir la pression sur les entreprises

Le rapport publié par Transparency International sur la mise en oeuvre de la Convention de l'OCDE contre la corruption montre que les mises en cause pour corruption mènent de plus en plus souvent à des amendes et à des peines de prison de nature à porter atteinte à la réputation des entreprises.

Alors que 18 pays n’ont encore engagé aucune poursuite à l'encontre d’entreprises pour corruption internationale, Transparency International invite les gouvernements à faire davantage pour dissuader la criminalité des entreprises. TI appelle par ailleurs les Etats à résister aux efforts de lobbying visant à affaiblir les lois anti-corruption.
Décembre 2013

France - Condamnation de Philippe Bernard, ancien dirigeant du Front National dans le Nord, pour escroquerie et abus de confiance

Philippe Bernard, ancien dirigeant du Front National dans le Nord, a été condamné à 2 ans de prison ferme, 30 000€ d'amende et 5 ans d’interdiction de gérance pour escroquerie et abus de confiance dans une affaire de financement électoral. Il était accusé d’avoir utilisé à des fins frauduleuses un compte bancaire ouvert à son nom par le FN pour la campagne cantonale de 2004. Deux autres anciens cadres du parti, Sylvie Langlois et son mari, Frédéric Butez, ont également été condamnés à respectivement 2 ans et un an de prison ferme, ainsi que 10 000€ d'amende et à une interdiction de gérer pendant 5 ans.

Novembre 2013

France - Condamnation de Gérard Vignoble, maire de Wasquehal, pour détournement de fonds publics

Gérard Vignoble, maire de Wasquehal (Nord), a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 30 000€ d'amende et 3 ans d'inéligibilité pour détournements de fonds publics. C’est un rapport de la Chambre régionale des comptes qui avait mis au jour des « dépenses de fonctionnement disproportionnées », l'achat d'œuvres d'art pour des dizaines de milliers d'euros ainsi qu’une utilisation abusive, par le maire, de la carte carburant de sa voiture de fonction. La compagne de M. Vignoble, directrice de la culture et du logement à la mairie, a également été condamnée à 8 mois de prison avec sursis et 5 000€ d'amende.

Octobre 2013

France - Condamnation de Lionel Courant, ex-maire de Roissy-en-Brie, pour corruption passive et abus de confiance

L’ex-maire de Roissy-en-Brie, Lionel Courant, a été condamné à 4 ans de prison dont 2 avec sursis et 30 000€ d’amende pour des faits de corruption passive et d’abus de confiance commis entre 1995 et 2001. Lionel Courant aurait également truqué des appels d’offres lancés par sa mairie afin de favoriser certaines entreprises. Les dirigeants de ces sociétés ont également été condamnés. Parmi eux, le frère de Lionel Courant, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 20 000 € d’amende.
Transparency International définit la corruption comme  le détournement à des fins privées d'un pouvoir reçu en délégation.
 
 
Victime ou témoin de la corruption en France ? Envoyez-nous vos témoignages.

Documents les plus recherchés

Indice de Perception de la Corruption (IPC) 2013

Classe 177 pays en fonction de la perception du niveau de corruption

Policy Paper - Pour un Parlement français exemplaire

Propositions de Transparency International France - Novembre 2012

Rapport mondial sur la corruption 2013

Rapport consacré à l'éducation

Rapport sur les moyens de la justice financière

Rapport de Transparency International France publié en juin 2011

Système national d'intégrité

Evaluation de 13 institutions au regard de leur contribution à la lutte contre la corruption

Vidéo

Transparency International France - 14, passage Dubail - 75010 Paris - Tél. : +33 (0)1 84 16 95 65 - Email : contact@transparency-france.org
Site réalisé par Ecedi.